Vous êtes ici : Accueil > Finance

Allègement

Pour des motifs très variés, l’emprunteur peut formuler une demande et entamer des négociations en vue d’anticiper l’échéance de son contrat de prêt. Anticiper l’échéance c’est anticiper le remboursement en partie ou en totalité du montant que le débiteur doit à la banque. Deux cas possibles résulteraient de cette option : la baisse des mensualités et la réduction du délai de crédit. Il est à noter que les indemnités servent à couvrir la perte d’intérêts du côté de la banque concernée.

Les démarches et finalités des IRA

En premier lieu, les banques sont des entreprises à vocation financière. Ce qui fait qu’elles misent sur la recherche d’un maximum de profit. À travers les différents prêts qu’elles octroient, les banques perçoivent des intérêts en échange. Le site Allègement parle de ce système de fonctionnement des établissements prêteurs. Un remboursement anticipé constituerait un déficit pour les banques, car plus le délai du crédit est prolongé, plus le prêteur bénéficiera des mensualités considérables.

Les IRA sont des droits que la banque peut se prévaloir. La loi dispose que dans certains cas, le débiteur est exempt de ces indemnités de remboursement anticipé. Comme en cas de décès de l’un des époux, en cas de licenciement, etc. Pour terminer, il est possible de débattre sur le taux des IRA, mais ceci doit être fait avant la conclusion du contrat.

Visiter le site Allègement

Haut de page