Vous êtes ici : Accueil > Économie

Professionnellement

Si vous avez suffisamment d’épargne, votre apport personnel pourra couvrir vos frais de démarrage et bien évidemment créer votre entreprise. Les prêts bancaires seront également nécessaires, surtout s’il s’agit d’un grand projet. De plus, le crédit rend le projet plus crédible auprès des éventuels futurs bailleurs, fournisseurs ou partenaires. La « love money » est une source de financement que vous pourrez solliciter auprès de votre famille ou de vos amis. Il est bien de savoir que la niche fiscale "Madelin" ou IR-PME vous permet de bénéficier d’un abattement fiscal de 18% du montant investi lorsque vous créez votre entreprise. Cet avantage fiscal est un outil de persuasion décisif.

Les subventions possibles pour développer votre entreprise

Pour votre société de prestation de service, vous pouvez bénéficier de l’ACRE ou Exonération de début d’activité de création ou reprise d’entreprise ». Pour financer votre enseigne, puisez d’autres informations sur le site Professionnellement. L'ACRE est surtout destinée aux créateurs et repreneurs d'entreprise, mais il ne faut pas dépasser 40 000 € de chiffre d'affaires la première année d'activité. Il existe également des organisations dont la mission est justement de vous aider ou PCE. Elles se présentent sous forme de prêts à moyen ou à long terme ou de prêts d’honneur sans garantie, sans caution et sans intérêt. Le business Angel est une autre possibilité. Il s'agit d'un cadre d'entreprise qui décide d'investir dans un projet qu’il juge viable.

Visiter le site Professionnellement

Haut de page